AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alice Griffin Rainsworth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice G. Rainsworth
Coeur du Fushigi Yume
♥ Coeur du Fushigi Yume ♥
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 20/09/2011

「Informations」
Âge: 15
Capacités:
Autres Informations:

MessageSujet: Alice Griffin Rainsworth    Mar 20 Sep - 8:41


Alice Griffin Rainsworth


    Âge : 15 en apparence
    Sexe : Fille
    Particularité : Alice est le "noyau fondateur" de Fushigi Yume
    Race : Esprit
    Statut : Coeur du monde de Fushigi Yume.



    D'où vient votre avatar ? Hijiri Byakuren - Touhou


Description


    > Description Physique :
      Alice est une jeune fille au physique digne de celui d'une petite poupée. Elle mesure un mètre soixante & possède une peau de pêche. Son visage aux traits enfantins est pourtant bien celui d'une adolescente de quinze ans. Elle possède de grands yeux dorés, frangé de longs cils. Un fin nez légèrement retroussé surmonte une fine bouche rose toujours souriante. L'élément le plus étrange dans le physique d'Alice, c'est certainement sa chevelure. D'une couleur bleu-mauve à la racine, la longue chevelure est blond-doré aux pointes. Véritable dégradé de couleurs, la chevelure d'Alice est douce et légèrement ondulée. Elle ne l'attache presque jamais et il arrive qu'elle ait une chevelure totalement brun-doré. Elle-même ignore pourquoi. Son cou fin est presque toujours orné d'un élégant collier ras-du-cou assorti à sa tenue. Elle possède une poitrine un peu trop grosse à sn goût mais ne sait malheureusement rien y changer, à son grand désespoir. Sa taille fine lui donne l'impression d'avoir des hanches relativement larges, ce qui n'est pas vraiment le cas. Alice aime se vêtir de robes de différentes couleurs, selon ses envies du moment. Ses couleurs de prédilections sont le noir, le bleu fonçé et le mauve sombre. Chaque robe possède une touche de blanc. Elle déteste porter autre chose que des bottes montant jusqu'au genoux. Bien qu'étant un Esprit, Alice a la faculté de devenir matérielle. Seulement, cela l'épuise et elle ne peut donc conserver cette forme que peu de temps. Et contrairement à ce que pense la plupart des gens, les Esprits ne sont pas transparents. Alice en est la preuve. On la croirait humaine, si il n'était pas impossible de la toucher. D'une apparence frêle et fragile, elle se fond dans la masse car après tout, qui ferait attention à un petit esprit ?
      "- Petite Alice, tu oublie que tous te connaissent ... tu es celle qui les as piégé."


    > Description Mentale :
      Une gamine. C'est ainsi que l'on pourrait résumer Alice. Elle est têtue, enfantine et très naïve. Bien qu'elle piège les gens dans son monde, elle reste persuadée qu'ils sont heureux. D'un caractère simpliste, elle est d'une douceur et d'une gentillesse sans bornes. Mais gare à celui qui oserait dégrader son joli petit monde ! Sous sa frêle apparence, Alice cache une grande force d'esprit et peut se révéler redoutable. Rien que la pensée que quelqu'un n'aime pas son monde la rend folle d'angoisse et un poil paranoïaque, accesoirement. Éternellement joyeuse, elle adore se balader dans le Fushigi Yume, sautillant de pavé en pavé. Elle affiche toujours un visage rayonnant et peu de choses parviennent à lui faire perdre le sourire. Gourmande, elle ne peut dire non à une sucrerie ou un pâtisserie. Son nouveau statut d'Esprit lui plaît beaucoup car en tant qu'être immatériel, elle ne peut grossir. Et un point pour la Mort !
      Elle déteste les vaniteux, les personnes superficielles et a horreur des Monsieur-je-sais-tout, qu'elle n'hésite pas à remettre à leur place à coup de peluche rembourrée. Non, on ne vous dira pas avec quoi est rembourrée ladite peluche. Alice dit souvent ce qu'elle pense avec franchise, sans se rendre compte que c'est parfois blessant ou vexant. Elle fonçe dans le tas, comme on le dit si bien. Il arriva parfois qu'Alice se montre différente de l'éternelle gamine gambadant dans la ville. Elle sait se montrer sérieuse, parfois froide et cruelle. Mais cela arrive peu souvent.

      "- Petite Alice, et si tu grandissais un peu ?"





Histoire


    >Histoire :
      Il y a quelques décennies, une petite fille naquit dans une riche famille anglaise. Cette petite avait été longtemps désirée, le couple assis au sommet de la puissante famille n'ayant pas encore eu de fille. Seulement, la petite fille ne fut pas choyée mais recluse loin de sa famille avec pour seule compagnie sa mère, bannie pour l'avoir mise au monde. Le petit poupon avait vu le jour en janvier 1815, un vendredi 13 à minuit. La famille, très superstitieuse, avait tout de suite décrété l'enfant "maudite". Sa mère, sourde aux chuchotements menaçants, avait nommé sa fille Alice.

      Alice Griffin Rainsworth passa donc une enfance solitaire. Sa mère, tombée gravement malade, faisait son possible pour que sa fille ne manque de rien. La seule compagnie d'Alice était une véritable collection de poupées et de peluches. Entourée de ses amis immobiles, la fillette se créait un univers imaginaire. Mais le destin se montre souvent cruel envers les rêveurs et Alice en fit la douloureuse expérience : sa mère fut emportée par la maladie qui la rongeait depuis la naissance de sa fille. L'esprit faiblard de la fillette commença alors à mélanger réalité et imaginaire, piégeant Alice dans son propre monde. Étant isolée, cela ne fit ni chaud ni froid à la famille. Sauf au père d'Alice, qui tenait sa fille pour responsable du bannissement de sa femme et sa mort. Il décida de venger sa chère épouse et engagea un tueur. Alice était donc destinée à mourir. Seulement, l'enfant était déjà morte lorsque le tueur arriva. Son cœur battait encore, mais son esprit avait quitté le corps. Il avait trouvé refuge dans le monde qu'Alice avait créé de toutes pièces.

      Le monde dans lequel se réveilla Alice était semblable à une petite ville. Le temps n'y existe pas vraiment. Les années passent, les saisons s'écoulent mais les habitants ne vieillissent pas. En parlant d'habitants... la fillette est seule. Seule avec ses poupées et un corps. Le corps est celui d'une jeune fille d'une quinzaine d'années. Ses yeux sont clos et une rose de sang s'étale sur sa poitrine. Alice y reconnaît son corps. Elle a été tuée le jour de son quinzième anniversaire. C'est étrange, car sa mémoire s'arrête à ses six ans. Mais après tout, quelle importance puisqu'elle est morte ? Alors Alice continua à imaginer son monde. Des maisons apparurent, ainsi que d'autres endroits. Un palais fut bâti sur une petite colline surplombant la ville. Le corps d'Alice y fut entreposé. Car Alice est le cœur de ce monde. Si jamais elle venait à disparaître, le monde sombrerait après elle.

      Mais le temps est long quand on est seul. Alors Alice commença à attirer des gens dans son monde.

      "- Petite Alice, sais-tu que tu emprisonnes les gens ?"



Pouvoirs, capacités & Armes


    > Pouvoirs & Capacités :
    • Peut devenir matérielle
    • Lis dans les pensées
    • Télépathe



En dehors du Rp


    > Prénom/pseudo : Secret ~
    > Comment as tu connu le forum ? Oh, je sais pas ...
    > Comment trouves-tu le forum ? Adorable *.*
    > As-tu trouvé le Code ? Auto-validation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fushigi-yume.forumgratuit.be
 
Alice Griffin Rainsworth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse
» [Ciné...] Alice au Pays des... cauchemars !!!
» Siegfried de Alex Alice
» ALICE ROY ATTERRIT... CHEZ BAYARD
» Alice du mois de février : Alice et le manoir hanté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fushigi Yume :: 「Administration」 :: 「Character」Présentations :: 「Archives」Présentations validées-
Sauter vers: