AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Jeu 22 Déc - 12:47

Michu marchait maintenant depuis 3 heures, il faisait froid, elle avait froid. [HS :Quoique c'est logique elle allait pas avoir chaud.. Bref j'arrête mes conneries et je continue.] Son chaton était sur son épaule droite, entrain de jouer avec ses cheveux. Elle le prit dans ses bras, et après une courte hésitation le mit dans ses mains :

-Tu seras mes gants !

Le chaton n'était pas vraiment d'accord, mais vu le doux et bon caractère de Michu, il ne protesta pas et se laissa faire.

Le ciel gris était fatiguant, la marche à pied n'est pas une des choses les plus marrante à faire, surtout quand on vient d'arriver dans un monde complètement différent, qu'on est une cruche en orientation et surtout qu'on a soif.

S'arrêtant quelques instants pour reprendre quelques force, elle ouvrit sa bouteille d'eau – en s'en renversant une partie -, et bue une ou deux gorgée. Elle ferma les yeux 2 secondes, complètement épuisée. Elle s'adossa contre le tronc de l'arbre, prit son chat dans les bras, remonta ses jambes contre elle en se disant
Je me repose 5 minutes et je repars'
Le truc à ne jamais faire, ne vous est il jamais arrivé, un jour d'école, en voyant qu'il vous reste encore 5 minutes à dormir, fermer les yeux, et vous réveiller 45 minutes après ? Bah voilà ce qui arriva, et déjà que l'hiver, le soleil n'est pas très lumineux, le soir il fait carrément nuit à 17 heures. Elle se réveilla, il faisait un froid glacial, ses doigts étaient rouges et avaient du mal à bouger à cause du froid. Elle se releva avec difficulté, et regarda autour d'elle :

-Oh mince... Il est quelle heure là ? J'ai dormir trop longtemps... P'tain quelle nouille.. Il fait presque nuit, je suis morte de froid et en prime, fait noir, et j'aime pas quand je vois pas devant moi..

Elle reprit sa marche, penchant un coup à gauche un coup à droite, le réveil était dur. Elle ne voyait pas très bien où elle marchait, et était frigorifié, bref c'était pas un des moments les plus agréables de sa vie.

Elle cru entendre un bruit, une silhouette plus loin... Des gens ? Elle laissa échapper un jappement de jeune louveteau, enfin quelqu'un ? Elle n'était pas seule dans ce monde bizarre -et complètement paumé- ?

La personne s'approcha, Michu ne percevait ni forme, ni son. Gardant son chat près d'elle, frissonnant à cause du froid, et tenant à peine sur ses jambes, elle attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Shizuku Ishiki
Princesse en Chocolat ♫
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/11/2011
Age : 19
Localisation : Mince, j'ai dût encore me perdre D8

「Informations」
Âge:
Capacités:
Autres Informations:

MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Mer 28 Déc - 11:39

    Quand Shizuku se réveilla, tout ce qu'elle pu apercevoir s'était un paysage tout blanc avec un ciel gris. Mais où est ce qu'elle était tomber ? Elle essayait de se souvenir ce qu'elle avait fait avant de s'endormir, volontairement ou pas. [à voir l'histoire si vous pas comprendre x3] Elle était tomber de la falaise après s'être battue avec sa jumelle ... Elle avait discuté avec une jeune fille ... Et ... Le trou noir, plus rien. Même pas un petit souvenir. Shizuku ne savait pas comment elle était arrivée là, mais c'était peut être mieux qu'avant ... ? Elle ne s'en préoccupait pas tellement, mais il fallait tout de même qu'elle sache où elle avait atterrit. C'était sûrement le plus important. Elle avait beau regarder autour d'elle, rien de familier. Ce serait-elle fait enlever par des ... kidnappeurs ? Presque irréaliste voyons ! Shizuku s'éveilla de son sommeil lentement et commença à marcher en espérant trouver quelqu'un, bien que se serait quelqu'un inconnu, mais il lui fallait quelqu'un. Une personne qui sache où elle est tomber, et pouvoir s'en faire une ou un ami ici.

    Elle marchait toujours, ses pensées se bousculaient dans sa petite tête, beaucoup de questions, mais la plupart restaient sans réponses. Elle voyait une forme assez ... Rectangulaire un peu plus loin. Mais qu'est ce que c'était ? Elle essaya de deviner... Mais s'était du temps perdus, alors elle commença à courir pour aller voir l'objet. *Heeey !! Un couteau ... Dans une colline ? Encore plus étrange...* En effet l'objet était aiguiser et petit, un couteau. Shizuku le mit dans sa poche et continua à avancer. Elle marcha longtemps, mais dans le Fushigi Yume, l'heure ne passe pas vraiment, c'est bien connu pour ses habitants. Enfin bon, elle marcha longtemps, très longtemps. Toujours devant elle sans rien voir. Rien voir ? C'est sûrement mal exprimer, sans voir d'humain ou d'être vivants, juste une colline déserte. Oui en hiver s'était une colline toute blanche, évidemment. Néanmoins, le ciel était toujours gris, sans aucuns nuage blanc. Le gris totale. Ce qui rendait l’atmosphère plutôt... Assez triste. Mais Shizuku ne voyait pas les choses sous cet angle, pour elle, un ciel gris ou bleu n'a pas d'importance. Ou même de différence, tant que ce n'est pas une tempête ou une catastrophe naturel. Enfin bref ~

    Shizuku marchait toujours, encore et toujours. Elle ne pouvait faire que cela si elle voulait trouver d'autres personnes. L'air commençait à se refroidir ainsi le ciel commençait à s'assombrir, nous sommes en hiver, alors la nuit tombe plus rapidement. Elle se retournait quelque fois, espérant que quelqu'un soit dans les alentours. La chance lui sourit, il y avait enfin une personne dans ce monde nouveau. Shizuku courrut vers elle avec un sourire énorme aux lèvres, arriver près de la personne elle lui fit un câlin [Et oui, même aux inconnues 8D] et lui dis

    "Enfin une personne ! Enfin je trouve quelqu'un dans ce monde perdu !"

    Elle se plaça correctement et la regarda toujours en souriant, c'était une jeune femme plutôt fine, aux cheveux roux ou peut être blonds, avec une belle peau blanche, comme celle de Shizuku d'ailleurs. Elle portait des vêtements d'hiver, alors que Shizuku devait avoir l'air drôlement débile avec sa tenue d'écolière tachée de sang, du sien et celui de son âme sœur restée dans le monde d'où Shizuku venait, sûrement ... Shizuku se présenta à la jeune inconnue

    "Je suis Shizuku Ishiki, je ne sais pas comment je suis arrivée ici, par contre je suis contente de te voir ! Et toi, comment t'appelles-tu ?"

    Peut-être qu'elle était entrain de se couvrir de ridicule ? Mais heureusement, celui-ci ne tue pas, alors elle pouvait l'utiliser à sa guise. En regardant mieux la jeune fille qui se tenait devant-elle, elle remarqua qu'elle prenait un chat comme gant ... Huum... S'était pas ... Bizarre ? Sans y réfléchir, Shizuku demanda

    "Heeu... C'est ton chat ? Tu te serts de ton chat comme des gants ?"

    [HS : J'espère que cela te conviens ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Sam 7 Jan - 7:34

La personne se rapprocha, et...et... lui lui sauta dans les bras !? Michu n'était pas méchante, loin de là, mais être dans les bras de quelqu'un, quelqu'il soit, n'était pas à son habitude. Elle tenta de savoir ce qu'elle devait faire, et lui 'rendit son câlin' avec un sourire, comme l'autre jeune fille.
Michu regarda l'inconnue, elle était... tâchée de sang, ce truc rouge si... Dégoûtant... Qu'était il arrivé à cette fille, qui avait l'air si gentille ? Etait elle 'méchante', une tueuse ou un truc du genre dont on entend parler dans les triller et finallement quand ça nous arrive, on se rend enfin compte de ce que ressentait le héros ? Un frisson parcouru la petite Michu, dans ce monde si grand elle ne savait pas quoi faire, où elle était, et finalement, pourquoi.
Après une courte pause, l'autre jeune fille entama la discutions :

"Je suis Shizuku Ishiki, je ne sais pas comment je suis arrivée ici, par contre je suis contente de te voir ! Et toi, comment t'appelles-tu ?"

Michu caressa son chat, complètement stressée à cause de ses questions sans réponses, et chercha ses mots. Quand enfin elle reprit usage de la parole, elle dit d'une voix toute timide, comme quand un enfant de 6-7 ans passe au tableau, devant 'une foule' de personne, pour réciter quelque chose qu'il ne comprends pas. Sauf que là, Michu n'avait pas 6 ans, elle était en compagnie d'une seule personne et elle parlait d'un sujet qu'elle comprenait ( Il lui arrive d'être bête mais pas à ce point).

-J. Je... Je m'appelle Michu Yflaya, je ne sais pas non plus comment je suis arrivée ici...

Elle tremblait, le froid lui gelait les os, et elle avait... peur ? Oui, c'est ça, peur, peur de l'inconnue qui s'était présenté à elle, peur de l'inconnu de ce monde.. Enfin bref, vivre le présent sans se préoccuper ni du passé, ni du futur, c'est ce qu'elle devait faire maintenant.

'Shizuku' la dévisageait, et lui demanda :


"Heeu... C'est ton chat ? Tu te serts de ton chat comme des gants ?"

Elle laissa son chaton monter sur son épaule, et hocha la tête  :

Oui, c'est mon chat. Il est sur mes mains parce qu'il n'arrêtait pas de m'embêter, sur mon épaule.
Tu veux le caresser ?


Elle prit son chat dans ses bras, et s'approcha, un sourire doux et sympathiques sur le visage.


[Elle est super ta réponse *.*... Désolée, moi c'est court et c'est moche T.T]
Revenir en haut Aller en bas
Shizuku Ishiki
Princesse en Chocolat ♫
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/11/2011
Age : 19
Localisation : Mince, j'ai dût encore me perdre D8

「Informations」
Âge:
Capacités:
Autres Informations:

MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Mar 17 Jan - 9:52

    La jeune fille qui se tint devant Shizuku, laissa un petit blanc avant de répondre, d'un ton timide, à sa première question

    "J... Je... Je m'appelle Michu Yflaya, je ne sais pas non plus comment je suis arrivée ici..."

    Ah ? Comme Shizuku alors ! Peut être leurs avait-on fait un lavage de cerveau avant de les avoir fait venir dans ce "nouveau monde" ? Peu réaliste, mais ceci peut rester une simple hypothèse ~ Elle caressa son chat nerveusement, mais qu'est ce qui pouvait la rendre aussi stresser ? De plus la jeune fille tremblait... de froid ? Ou de peur ? Pourtant Shizuku n'était pas dangereuse, de plus elle est gentille. Donc il n'y avait pas de raison d'avoir peur. Mais Shizuku fit comme si elle n'avait rien vu et ignora qu'elle tremblait. Le chaton monta sur les épaule de Michu

    "Oui, c'est mon chat. Il est sur mes mains parce qu'il n'arrêtait pas de m'embêter, sur mon épaule. Tu veux le caresser ?"

    Shizuku posa sa main lentement sur le chat, qui lui aussi devait être content qu'on le caressait. Un court frisson la parcourait, elle n'avait jamais pu toucher un animal, encore moins un chat. Avec l'éducation stricte de son père. Elle n'avait jamais vu un animal d'aussi près, elle pouvait encore moins les toucher. S'était doux, une sensation qu'elle n'avait jamais éprouver. Elle sourit, et lui fit remarquer qu'il était tout doux. Quand elle leva le regard sur Michu, celle-ci souriait. Après quelques dizaines de secondes, puis elle lâcha l'animal et regarda autour d'elle. Toujours rien dans ce monde perdu. Mais comment était-elle arrivée là ? Michu non plus ne savait pas ... Shizuku n'était pas plus avancer sur ce point là ... Enfin bref ~ Avoir rencontrer quelqu'un c'est déjà un grand pas. Au moins cela voulait dire qu'elle ne devait sûrement pas être seule ici. Elle se retourna vers Michu et lui demanda

    "Huuum... Michu... C'est bien ça ? Donc tu dis ne pas te souvenir comment être arrivée ici ? ... Tu penses qu'il y a d'autres personnes ici ? ... On avance un peu ? Pour voir si il n'y a pas d'autres choses "intéressante" ici."

    Elle avança et regarda le paysage, c'est vrai que c'était beau. Rester enfermer dans une immense pièce à s'entrainer, à voir toujours le même décors... C'est pas amusant, alors qu'ici c'est mieux, c'est ouvert. C'est juste le monde. Shizuku avança sans se préoccuper de Michu et son chat, elle les avait oublier ? Pas totalement, ce n'était pas une chose qu'elle pouvait voir tout les jours, donc elle en profita. Après tout c'est ce que tout le monde aurait fait non ? Mais elle s'arrêta brusquement en repensant à sa sœur restée "dans l'autre monde". Elle voulu verser quelques larmes, mais en y repensant, c'était peut être mieux d'avoir été "transféré ici" non ? *C'est pas la peine d'y penser ! Chassons toutes les mauvaises pensées et vivons dans l’instant présent.* Elle sourit et se retourna, fit un signe grand signe de la main à Michu qui était loin, Shizuku lui cria

    "Bon alooooooooors ? Tu viens ??"


    {Hrp: Désolée un peu court >o< mais j'suis en panne d'inspi ces temps-ci TwT}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Sam 21 Jan - 13:35

Shizuku s'approcha et caressa le doux pelage du chat, ce qui parut la surprendre. Elle n'avait jamais eu de chats dans les bras !? Cette idée est tout simplement impensable pour Michu qui avait toujours vécu près des animaux.

"Huuum... Michu... C'est bien ça ? Donc tu dis ne pas te souvenir comment être arrivée ici ? ... Tu penses qu'il y a d'autres personnes ici ? ... On avance un peu ? Pour voir si il n'y a pas d'autres choses "intéressante" ici."

Michu réfléchit, reprit son chat dans ses bras. Il vint se blottir près de son cou en ronronnant, ne se rendant sûrement pas compte du stress qu'éprouvait sa petite maîtresse, dans un monde qu'elle ne connaissait pas, entouré de choses... Qu'elle ne connaissait pas.
Michu leva les yeux au ciel, qui était sombre et effrayent à ses yeux.
Elle n’eut pas le temps de répondre aux nombreuses questions de Shizuku, dont elle ne connaissait même pas la réponse, en plus... Y avait il d'autres personnes ici ? Ou alors étaient elles seules dans ce monde ? Qu'y avait il autour ?

Elle resta planté là, en rêvassant, le ciel menaçait et elle n'aimait pas la pluie. Son chaton vint se nicher dans son Tee-shirt, laissant ses deux oreilles et deux yeux dépasser seulement. Michu frissonna en sentant cette présence, baissa les yeux vers le chaton, et soupira en le voyant :

-Tu m'as fais peur, idiot.

Shizuku lui fit signe :
"Bon alooooooooors ? Tu viens ??"

Michu cligna des yeux, et trottina vers l'autre jeune fille, le chat toujours dans  le Tee-shirt.
Elle l'atteignit enfin, légèrement essoufflée. Le chat toujours agrippé à son Tee-shirt par un moyen inconnu.

Michu sentit une goûte tomber sur son bras, elle leva les yeux au ciel. C'est bon, il pleuvait, le vent se rafraîchit, elle frissonna. Elle tourna la tête vers Shizuku et attrapa sa main pour commencer à courir, forçant l'autre jeune fille à la suivre. Elle fit une distance indéfinis pour arriver enfin près d'un arbre, elle s'assit en dessous, tira sur la main de Shizuku pour la faire asseoir aussi, récupéra son chat, et commença à le caresser.

Michu soupira, un soupire qui ressemblait légèrement à un jappement de louveteau effrayé :

-J'en ai marre, il fait froid, je suis fa...ti...


Elle se blottit contre Shizuku, puis continua sa phrase, à moitié somnolente :

-Guée...

Elle avait l'air d'une petite fille, une petite chose fragile, elle avait vécu trop de choses aujourd'hui, pour sa petite tête. Michu n'était qu'une gamine finalement... ?

Le vent souffla, le chaton vint se blottir entre les deux jeunes filles, et miaula en regardant Shizuku d'un air triste, l'air de dire « Je veux que tu t'occupes de moi »

Revenir en haut Aller en bas
Shizuku Ishiki
Princesse en Chocolat ♫
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/11/2011
Age : 19
Localisation : Mince, j'ai dût encore me perdre D8

「Informations」
Âge:
Capacités:
Autres Informations:

MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Sam 28 Jan - 12:35

    Michu trottina vers Shizuku, quand elle arriva elle était essoufflée, et son chat qui s'accrochait encore à elle. Shizuku écarquilla les yeux, comment ce chat pouvait-il tenir contre son tee-shirt ?! Une goutte de pluie tomba sur les épaules des deux jeunes filles, celles-ci levèrent les yeux au ciel, en même temps. Et un rideau d'eau ce déversa sur elles. Shizuku posa son regard sur Michu, qui celle-ci frissonna et saisis la main de Shizuku pour l'emmener de force sous un arbre à l’abri. Elle ne comprit pas ce qui se passait, là elle la force à la suivre, alors qu'au début elle l'a regardait d'un semi air dégouté à cause du sang sur ces vêtements... Peut être est-ce le début d'une nouvelle relation d'amitié entre Shizuku et Michu ?

    Les deux jeune fille courraient toujours, quand elle atteignirent l'arbre que Michu avait en ligne de mir, elle l'a força à s'assoir, pousser par la force de Michu, Shizuku s'assit. Elle regarda Michu d'un air assez blasé, la pluie lui faisait toujours cet effet là, c'était déprimant pour elle. Le chat se fit prendre par Michu, celle-ci soupira puis dit

    "J'en ai marre, il fait froid, je suis fa...ti..."

    Elle se blotti contre Shizuku, qui fut surprise de son geste. Mais le continue, elle l'a serra fort dans ses bras, des souvenirs de sa vie d'antan revinrent à la surface, notamment ceux avec sa jumelle. Michu finis sa phrase avec une petite voix, à moitié somnolente.

    "Guée..."

    Shizuku la serrait de plus en plus fort, en pensant à sa jumelle, elle se chuchotait des choses incompréhensible sûrement en relation avec sa moitié. Mais le chat de Michu vint se placer entre les deux jeunes filles quand le vent se leva. Shizuku regarda l'animal, celui-ci lui lançait un regard du genre "Occupe toi de moi". Elle caressa la bête qui était coucher sur elle avec un léger sourire qui s'inscrit sur ses lèvres. Les caresses qui atteignit le corps de l'animal doux, le fit frissonner. Elle ne savait pas si s'était bon ou mauvais pour lui, vu qu'elle n'avait jamais touché de chats comme celui-ci, mais logiquement, se faire réchauffer par quelqu'un de cette manière, cela devait être agréable.

    Shizuku essaya de rester éveillée, mais cela être assez dur, en sachant que Michu c'était déjà endormie et que le chat ronronnait... Elle eut envie de dormir, juste de fermer les yeux et de se laisser porter par son imagination. Tout ce qu'elle voulait c'était ce reposer, mais vu qu'elle ne savait encore rien de se monde, peut être que c'est un monde où des monstres apparaissent, qui sait ? Donc il fallait garder l’œil ouvert. Mais la fatigue l'emporta d'un seul coup.

    Quand elle commença à rêver, elle avait une drôle de sensation, comme si ce n'était pas réel, même si le rêve c'est quelque chose d'immatériel, mais là c'est encore autre chose.. ~ Quand elle se réveilla, Michu n'était plus là, mais son chat était encore dans les bras de Shizuku. Elle avait fait un cauchemars de sa mort, c'est ça qui l'a réveilla en sursaut. Elle observa le paysage, la pluie s'était arrêtée. Mais aucun signe de Michu... De plus, pourquoi n'aurait-elle pas prit son chat ?... Elle ne devait sûrement pas être très loin dans les parages... Shizuku se leva sans faire de geste brusque pour ne pas réveiller l'animal au pelage doux qui dormait. Elle parlait à voix basse, elle venait juste de se lever alors ses cordes vocales n'étaient pas tout à fait opérationnels.

    "Michu ? ... Michu tu es là ? Si t'es là réponds..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Dim 26 Fév - 13:44

Qu'es ce qu'il m'arrive, encore !?

Shizuku et Michu




Michu dormait profondément, dans un sommeil blanc comme la neige. Le froid ne la réveillait pas, mais c'était très inconfortable de dormir par cette température. 'Fin bon, on fait avec les moyens du bord, puis quand on est fatigué, on dort n'importe où, de toute façon.

Quand la jeune fille eu finit de dormir, elle ouvrit un œil, l'autre, et scruta les environs et vit qu'il pleuvait encore, moins fort que tout à l'heure, mais il pleuvait quand même.
Elle s'étira, et sentit ses os craquer... Qu'es ce qui se passait encore !? Elle regarda sa main, et vit que celle-ci était blanche, toute poilue. La jeune fille n'avait pas n'avait pourtant pas bouffer de cochonneries... ! Affolée, Michu regarda autour d'elle, tout était différent, les couleurs n'étaient pas les mêmes, et elle voyait son nez. Aussi impressionnant que ça pouvait paraître.
La jeune Métamorphes essaya de faire quelques pas dans ce corps auquel elle n'était pas habitué, ça devait être comique à voir. Après s'être casser plusieurs fois la figure, elle réussit à faire demi-tour sur elle même et aperçut Shizuku qui dormait paisiblement, son chat dans les bras. Si elle avait pu parler, elle aurai dit « comme c'est mignooooon ». Mais elle se contenta de le penser très fort, après de nombreux essais pour faire sortir un son de sa gueule, ce qui n'avait donné d'ailleurs que des jappements de chiots.

Elle se retourna ensuite, et eu envie de visiter les environs, enfin, ce qu'elle voyait de nouveau dans les environs qu'elle avait visité dans son corps d'avant.
Michu trottina une bonne quinzaine de minutes, puis s'arrêta, c'est fatiguant de marcher, même quand on a quatre pattes.
Le loup (donc Michu, pour ceux qui auraient pas compris) s'assied donc sur son arrière train, et attendit... Attendit rien, d'ailleurs. Le vent était en sens contraire, 'poils' au vent, genre comme dans les pubs pour Loréal. Un son parvint jusqu'à ses oreilles, il était faible, très faible, mais elle l'entendait. Il y avait donc des avantages à être un animal.
"Michu ? ... Michu tu es là ? Si t'es là réponds..."
Elle revint donc vers l'autre jeune fille, puis s’essaya à côté d'elle. Se souvenant soudain qu'elle n'était pas sous forme humaine, elle tenta de dire à Shizuku que c'était elle, sans succès. Elle n'obtint que des 'Waaff ', des jappements ou autres trucs du genre.

Son chaton la regarda deux secondes, complètement terrorisé, faut dire que d'où ils venaient, on ne croisait pas des loups à chaque croisement de rues.
Michu tenta tant bien que mal de leur expliquer, quand elle eu l'idée -lumineuse!- d'écrire son prénom dans la terre.
Celle ci était humide, et ça collait au pattes, mais bon, elle réussit tout de même à écrire un « Michu ». C'était pas de l'art mais ils devraient faire avec hein.
Le chaton ne comprenait pas l'écriture, il n'était pas surdoué non plus, mais si Shizuku comprenait, elle lui ferai sûrement savoir d'une manière ou d'une autre.

La jeune fille était fatiguée, et se posa sur son arrière train une deuxième fois. Elle devait être à hauteur de tête pour Shizuku.
Revenir en haut Aller en bas
Shizuku Ishiki
Princesse en Chocolat ♫
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/11/2011
Age : 19
Localisation : Mince, j'ai dût encore me perdre D8

「Informations」
Âge:
Capacités:
Autres Informations:

MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Mar 28 Fév - 16:12


    Après que Shizuku ait appeler Michu, un loup au pelage blanc ce présenta, il s'assit aux côtés de Shizuku. Celle-ci n'en revenait pas qu'un animal du genre était dans cet endroit. Mais ce qui "la choquait" le plus, c'était qu'il ne l'attaquait pas et qu'il était assez sage. Shizuku ne bougea pas d'un pouce en regardant l'animal, elle ne tremblait pas, elle agissait assez normalement, néanmoins, avoir un loup à ses côtés ce n'est pas commun. Le loup commença à vouloir parler, ou plutôt, ne laissant sortir que des simples "Wouaf" de ses cordes vocales. Quand Shizuku surveilla le petit chaton de Michu, celui-ci était complètement terroriser par le loup. Elle devait faire quelque chose de spécial ? Prendre le chaton et partir ? Mais elle allait peut être attirer des soupçons sur sa façon d'agir pour le loup. Après tout ce sont des animaux comme d'autres, et ils sont intelligents, il devait facilement remarquer un changement de comportement. Elle décida de ne rien tenter d'insensé pour ne pas attirer l'attention du loup. Bien qu'il n'avait pas l'air très méchant, mais Shizuku avait appris qu'il fallait toujours se méfier des apparences.

    Soudain le loup se servit de ses pattes pour écrire quelque chose, Shizuku, impatiente de savoir ce que voulait écrire l'animal, essaya de deviner à voix haute ce qui était écrit par terre, bien que le sol était humide.

    "Miiiii... Miiiiccc... Miicchhhhhhhh... Michu ... Michu ?! MICHU ?! Attends, tu veux me dire que tu es Michu ?"

    Shizuku regarda un moment le chaton, qui ne semblait pas comprendre la situation, pour avoir "un tant sois peu d'aide" mais venant d'un chaton, elle devrait être très mince voir inexistante. En prenant une petite mine déçu, Shizuku s'accroupit pour être à la hauteur du loup ou plutôt à celle de Michu, si le message au sol disait vrai. Au même instant, presque en mouvement coordonnés, la jeune fille changée en loup, s'assit sur son arrière train et regarda droit devant elle. Shizuku caressa le loup à la tête, puis en regardant dans le vide elle lui souffla :

    "Dit Michu, comment tu as fais pour être dans un corps de loup ? Le pokémon Métamorphe quelques-une de ses cellules ?"

    Sur cette fin de phrase elle rit. Ce qu'elle venait de dire, elle ne l'avait pas vraiment préméditer, c'était venu d'un coup comme ça. En y repensant, quelque uns de ses souvenirs étaient remontés à la surface quand cette blague assez débile fut dite. Elle s'imaginait dans "l'autre monde" avec sa sœur à lui dire des blagues comme celle-ci, tout ce qu'elle fit (en réel) c'est sourire. Un sourire assez mélancolique, mais bon. Shizuku cligna des yeux, puis regarda Michu métamorphosée en loup. A cet instant, elle se demanda quand est ce qu'elle allait retrouver sa forme humaine ce n'est pas que c'est embêtant de parler à un loup, mais ce serait tout de même mieux si c'était Michu dans sa forme humaine. Elle continua à caresser "l'animal" ... Elle n'arrêtait pas, mais on aurait dit que ça lui plaisait. Tant qu'il n'y avait pas de signe de rejet, elle pense qu'elle pouvait continuer. De toute façon, si jamais Michu en avait marre, elle allait sûrement lui faire comprendre. Elle replia les jambes, et continua à caresser la tête de Michu.

    Après plusieurs dizaines de minutes passer à caresser le loup, Shizuku commençait à avoir mal aux jambes, elle se leva et alla se dégourdir les pieds en le faisant savoir à Michu, au cas où... Si jamais il se passe quelque chose, qu'elle le sache. Quand Shizuku fit passer l'information à Michu, elle commença à marcher, au début elle boitait légèrement, le temps que ses jambes s'habituent à être dépliées. Elle marcha tranquillement devant elle, en ne pensant à grand chose. Elle continua, continua, jusqu'à être arrivée à un cul-de-sac, allez savoir comment il peut y en avoir un ici. La demoiselle fit demi-tour et retourna là où, était supposer être Michu et son chaton. Peut être que Michu s'était de-nouveau transformée en humaine ? Mais ça, Shizuku ne pouvait pas le savoir. Il pleuvait, mais ça, Shizuku s'en fichait, il fallait plus qu'une petite goutte de pluie pour qu'elle reste "enfermée" là où elle était. Sur le chemin du retour, les gouttelettes de pluie se transformèrent en grosses gouttes, de plus il pleuvait de plus en plus. Sihzuku se dépêcha de rentrer "au camp".

    Arrivée à l'endroit où elle s'était abritée avec Michu, mais elle ne vit personne. Le chaton était toujours là. Elle fit le tour de l'arbre, mais rien... Est ce que le loup c'était sauvé ? Par petite angoisse, ou peut être peur, Shizuku dit à voix haute :

    "Michu ! Miiichuuu ! Si t'es là montre toi ! Même si t'es en loup, c'est pas grave. " Elle laissa un petit blanc avant de reprendre avec une voix un peu plus normal"A moins que tu t'es transformée en papillon ... ?"

    Sur ces paroles, elle ne bougea plus et laissa sa petite bouche rose en forme de "o", elle attendait peur être la venue de Michu. En espérant qu'elle revienne, pourtant, vu la façon "comment elle s'est précipitée" dans l'arbre, elle ne devait pas aimée l'eau, encore moins la pluie. Tout ce que pouvait faire Shizuku s'était attendre, elle se plaça à l'opposé du chaton, c'est à dire derrière l'arbre, s'assit et attendit que Michu revienne.


{Hrp : J'espère que ça ira ^^ Désolée d'avoir répondu si vite, mais s'était trop inspirant *o*}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   Mer 29 Fév - 14:44

Pardon pardon pardon, j'ai pas fais exprès !

Shizuku et Michu







"Miiiii... Miiiiccc... Miicchhhhhhhh... Michu ... Michu ?! MICHU ?! Attends, tu veux me dire que tu es Michu ?"


Michu 'sourit' quand elle vit que Shizuku avait compris, elle était soulagée. Celle-ci acquiesça d'un signe de tête.
La jeune fille n'avait pas envie d'être seule dans cet endroit qu'elle ne connaissait pas, elle avait beau avoir maintenant une forme animale, elle restait traumatisée à l'idée d'être seule dans ce monde si grand. Surtout qu'elle était petite, enfin encore plus que d'habitude. Michu frissonna, le temps était froid, et son poil mouillé lui collait à la peau. On aurai dit le chien dans les 101 dalmatiens, vous savez, celui tout gris dont on se souvient jamais le nom, et qui se fait renverser par une voiture... Nan ? Puis au pire, vous voyez quand même, hein. -Mais c'est honteux, ne pas connaître ses disneys, c'est la base de la culture-

Son chaton qui n'avait apparemment pas compris ce qui se passait, vint se nicher près de Shizuku... Ca fait plaisir. Michu était gênée, elle ne pouvait pas répondre aux paroles de sa 'coéquipière', elle les comprenaient parfaitement mais était incapable de dire un seul mot. Ca a aussi des inconvénients d'être un loup, en fait.
L'autre jeune fille commença à lui caresser la tête, ma fois ce n'était pas désagréable. Elle ne pu ronronner, ben oui, un loup ça ronronne pas, mais elle jappa légèrement. C'est pas vraiment précis le vocabulaire d'un loup, ça jappe quand ça a faim, quand ça a mal, quand ça veut jouer et quand ça se sent bien, allez comprendre le terme qui convient après.

"Dit Michu, comment tu as fais pour être dans un corps de loup ? Le pokémon Métamorphe quelques-une de ses cellules ?" Dit celle ci, suivit d'un rire. Michu n'avait pas compris ce qu'il y avait de drôle, puis... ne voyait pas trop comment elle aurai pu rire, de toute façon. Ses cordes vocales ne lui permettaient apparemment pas ce genre de sons. Ah, l'autre jeune fille souriait, à quoi pensait elle donc ?

Pour en revenir à la réplique de Shizuku, Michu n'en savait pas plus qu'elle, quelle question. Elle c'était réveillée, comme ça, tout simplement. Une idée lui traversa la tête, allait elle pouvoir redevenir sous forme humaine, comment s'y prendre, et dans quel état redeviendrai elle dans sa forme originelle ? Tant de questions qu'elle aurai voulut poser... Mais les deux êtres vivants qui étaient devant elle ne semblaient pas plus renseignés qu'elle . La pauvre, déjà que c'était pas facile, alors là c'était le pompom, elle qui n'avait rien fait à personne.

Pendant dix bonnes minutes, Shizuku passait inlassablement sa main sur la tête du loup, puis finit par avoir des fourmis. Celle ci se leva, expliqua à Michu qu'elle allait se dégourdir les jambes. Elle comprit, mais elle se rendit compte qu'on avait vraiment l'air très idiot quand on parlait à un animal. La jeune méthamorphe se tourna vers son chat, combien de fois es-ce qu'elle lui avait parler pendant des heures, sur son lit, celui entre ses mains, elle couchée sur le dos et le caressant inlassablement en lui racontant tout ce qui lui arrivait ? Elle ne s'en souvenait pas, mais elle savait maintenant pourquoi son père lui répétait sans-cesse qu'elle avait l'air idiote. Michu secoua la tête, puis crotte, on fait ce qu'on veut !

Son chaton prit malheureusement peur, et se roula en boule. Elle s'approcha en gémissant, ça lui faisait mal au cœur de ne pas pouvoir lui expliquer. Il recula, puis finit par ne plus pouvoir reculer, ben oui, c'était un arbre. Le chaton feula, elle s'approcha quand même, et paf, un coup de patte dans le museau. Elle râla (enfin, jappa, c'est fou ce que ça veut dire comme trucs), puis se recula, oreilles en arrières. Michu se coucha devant lui, et le fixa. Après deux minutes de tête à tête, il finit par s'approcher, puis vint se frotter contre son nez en ronronnant. Elle sourit... intérieurement, puis le prit par la peau du coup en ne serrant pas du tout. C'était désagréable comme sensation, elle avait l'impression de bouffer son chat, et c'était pas vraiment dans son intention.
Elle se coucha par terre, posa la chat et attendit sagement le retour de Shizuku. Après quelques minutes passées là, à atteindre dans un monde où rien ne bouge, elle se leva et décida d'aller aussi se dégourdir les pattes. Pas loin. Il pleuvait encore et le sol était tout boueux, elle trottina... Mauvaise idée Michu, le sol glisse, quand il pleut :
Elle pu effectivement le tester, et fit une bonne dizaine de mètres en 'surfant sur la boue' ( vous connaissez surfer sur les vagues, surfer sur le web ? Ben elle elle surf sur la boue). La louve fut arrêter en plein 'surfage' par... un arbre, aussi douloureux soit il de se prendre un arbre en pleine figure. Elle gémit, puis constata qu'elle était quasiment redécorée. Effectivement, elle avait de la boue du bout des pattes jusqu'au bas du ventre, et le reste dégoulinait. Manquait plus que de la mousse et on aurai pu l'appeler serpillière.
Déjà qu'elle n'aimait pas l'eau, alors là, c'était un supplice pour la pauvre méthamorphe.
Elle leva la tête, et entendit de nouveau la seule voix qu'elle avait entendu ici, celle de Shizuku.


"Michu ! Miiichuuu ! Si t'es là montre toi ! Même si t'es en loup, c'est pas grave. " Un petit blanc s'installa, puis elle reprit"A moins que tu t'es transformée en papillon ... ?"

Michu n'aimait pas vraiment les insectes, et c'était d'ailleurs une des rares personnes à ne pas courir après les papillons, mais plutôt se faire courser par les papillons. Pauvre fillette traumatisée par le papillons.. ahem.
Bref, elle accouru vers Shizuku, la pauvre avait elle déjà oublié que le sol, ça glisse ? Apparemment oui.. Michu était à 2 mètres de l'arbre, quand elle dérapa , et BAM, une deuxième fois, le nez dans le tronc. Elle gémit, ça faisait mal, en plus. Après quelques secondes d'hésitations, elle se retourna et regarda l'autre jeune fille qui la fixait. Ben... Comment lui expliquer qu'elle n'avait toujours pas assimiler que le sol, ça glisse ? Aucune idée.
Par simple reflex, elle s'ébroua, et Shizuku se retrouva couverte de boue, elle aussi. On aurai pu les prendre pour des militaires. Ou pas.
Se rendant compte de sa bêtise, elle mit sa queue entre ses pattes, se coucha à plat ventre et mit ses deux pattes avant sur son museau. Drôle de reflex qu'elle n'aurai su expliquer, mais elle avait quand même peur, même si elle savait que Shizuku était gentille.

Elle resta donc comme ça, les yeux mis-clos, en disant, enfin... en gémissant l'air de dire « pardon pardon pardon, je suis désolée, je l'ai pas fais exprès ».


[Hors-Rp: C'est moi qui m'excuse pour le temps de réponse >////<, contente que ça te plaise ^^. Si tu veux que je change quoique ce soit, demande ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wouhouuu, y a quelqu'uuun ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelqu'un connait-il Hero Heel ?
» [Gavalda, Anna] Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
» [OS] "Seul l'amour peut garder quelqu'un vivant" ^
» [REQUETE] Ajouter un "glisser" quand on veut appeler quelqu'un ???
» Quelqu'un est-il intéressé par...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fushigi Yume :: 「Old」Archives-
Sauter vers: